Sans rendez vous : 43 Rue Beaubourg, 75003 Paris

Vendre Bijoux Art Nouveau

Comprendre et reconnaître les bijoux art nouveau

La Belle Epoque est une période marquante de l’histoire des bijoux : c’est à cette époque qu’est né le style Art Nouveau, un style qui a totalement bouleversé les codes de la bijouterie du 19ème siècle. Quelles sont les caractéristiques des bijoux Art Nouveau ? A quelle période sont-ils apparus et en quoi ont-ils marqué l’histoire des bijoux ? Nous faisons le point.

L’histoire des bijoux Art Nouveau

L’Art Nouveau est un mouvement artistique né à la fin des années 1890, en même temps que la Belle Epoque. S’il n’a pas duré très longtemps (il a commencé à décliner à partir de 1905), il a marqué l’histoire de l’art mais aussi de la bijouterie, en s’étendant à tous les objets d’arts et décoratifs. On le retrouve un  peu partout en Europe, sous divers noms : Modern Style (Royaume-Uni), Jugenstil (Allemagne), Stile Liberty (Italie), Modernisto (Espagne)…

L’Art Nouveau est en quelque sorte né d’une contradiction avec le style précédant, le romantisme. A la fin du 19ème siècle, le romantisme est partout, que ce soit dans les bijoux comme dans les objets décoratifs, et les fashionistas veulent du nouveau. En 1895, sous l’impulsion du marchand d’objets orientaux Siegfried Bing, la galerie d’art décoratif contemporain L’Art Nouveau ouvre ses portes : ce sera le début du vent de nouveauté que l’on attendait. Le style Art Nouveau est né : de la France et l’Allemagne, il s’étendra peu à peu à toute l’Europe et même en Russie.

L’objectif de l’Art Nouveau est de créer le bijou parfait. Le bijou acquiert une nouvelle dimension : d’accessoire, il devient ornement. On crée des parures entières composées du bijou, des vêtements et des accessoires. Les catalogues de bijoux et parures Art Nouveau se multiplient ; les musées constituent des collections (notamment le Musée des Arts Décoratifs) ; et l’Exposition universelle de 1900 achève de populariser ce nouveau style auprès du public parisien et international.

Avec le style Art Nouveau, les joailliers cherchent à concevoir des bijoux uniques, nouveaux, qui cassent les codes de la joaillerie telle qu’on la connait à l’époque. D’où le nom d’Art « Nouveau » ! Ce mouvement vient contredire l’industrialisation croissante des bijoux, qui donne des pièces peu originales et peu uniques, perdant de leur valeur.

Quelles sont les caractéristiques des bijoux Art Nouveau ?

Avec un style chargé et coloré, multipliant les courbes, lignes sinueuses et formes diverses, les bijoux Art Nouveau ne passent pas inaperçus ! Ils arborent des motifs floraux et naturels ; et en opposition aux bijoux romantiques, des lignes plus naturelles et moins géométriques. Les formes organiques et la représentation de la nature côtoient les nouvelles technologies, comme les progrès architecturaux, et les motifs féminins, jusqu’à cette époque l’apanage des camées. On trouve même des bijoux représentant des créatures fantastiques comme le dragon.

Les bijoux de l’Art Nouveau représentent la quête de la beauté et de la perfection, aussi bien dans la nature que dans l’Homme. Ainsi, on ne cherche pas forcément à créer des bijoux de grande valeur, mais plutôt à créer quelque chose de beau et d’harmonieux. Les bijoux Art Nouveaux sont de véritables œuvres d’art ! Ainsi, les créateurs de bijoux se doivent de maitriser le dessin artistique pour pouvoir laisser libre cours à leur imagination et mettre au point un bijou élégant, harmonieux et esthétique.

Ainsi, les matériaux « nobles » auparavant utilisés dans tous les bijoux sont remplacés par de nouveaux matériaux. Autrement dit, les pierres précieuses, qui étaient auparavant le centre du bijou (diamant, émeraude, rubis, saphir…) sont remplacées ou associées à des pierres semi-précieuses comme la  tourmaline, l’opale, la pierre de lune ou encore l’aigue-marine. Les bijoux sont également conçus avec d’autres matériaux qui ne sont ni des pierres précieuses, ni des pierres semi-précieuses, comme le verre moulé, la résine, la céramique, le cuivre, ou des matériaux issus de la nature (la corne, l’ivoire, ou même les écailles de tortue !).

Le diamant dans les bijoux Art Nouveau

Le style Art Nouveau fait la part belle aux matières plus inhabituelles et la pierre précieuse n’est plus invariablement le centre du bijou. Ainsi, les bijoux Art Nouveau n’ont pas pour objectif de mettre le diamant en valeur mais de le faire participer à un tout. Le diamant n’est plus la pièce maîtresse de la bague ou du pendentif, mais il va rehausser l’élégance finale du bijou. Ainsi, le diamant est souvent associé à des matériaux comme le verre, la nacre, la corne ou l’ivoire, inhabituels dans des bijoux pour l’époque !

C’est aussi à cette époque que l’on commence à adopter plus largement les tailles de pierres moins classiques comme le cabochon. On trouve ainsi des bijoux Art Nouveau avec des pierres (précieuses ou semi-précieuses) taillées en cabochon, y compris des diamants même si cela reste peu habituel.

Quels sont les bijoux iconiques de l’Art Nouveau ?

Parmi les bijoutiers les plus connus de l’Art Nouveau, on trouve René Lalique, maître joaillier et verrier à l’origine de nombreuses innovations, et dont les bijoux sont exposés au Musée des Arts Décoratifs. Ce bijoutier précurseur travailla notamment les alliages de métaux et les matériaux comme l’émail, ce qui était inédit à l’époque. On retrouve par exemple de l’émail associé à de l’or sur sa Bague Fleurs de lierre.

Les bijoux de Lalique sont de bons exemples du style Art Nouveau, comme par exemple sa Broche Chardon, qui allie le verre, l’aigue-marine et le diamant dans un même bijou, et représente le chardon, fleur symbolisant le courage ou la Passion du Christ dans la religion catholique. Sa broche Paysage d’hiver, exposée au Victorian & Albert Museum de Londres, est également très connue pour son style chargé et son association originale de matériaux (perle, verre, or et émail).

En plus de René Lalique, on trouve de grandes familles de bijoutiers réputés à cette époque : Fouquet, Faliza, Vever, Lucien Gaillard, Paul Follot, Charles Boutet de Monvel…

Parmi les bijoutiers les plus connus de l’Art Nouveau, on trouve René Lalique, maître joaillier et verrier à l’origine de nombreuses innovations, et dont les bijoux sont exposés au Musée des Arts Décoratifs. Ce bijoutier précurseur travailla notamment les alliages de métaux et les matériaux comme l’émail, ce qui était inédit à l’époque. On retrouve par exemple de l’émail associé à de l’or sur sa Bague Fleurs de lierre.

Les bijoux de Lalique sont de bons exemples du style Art Nouveau, comme par exemple sa Broche Chardon, qui allie le verre, l’aigue-marine et le diamant dans un même bijou, et représente le chardon, fleur symbolisant le courage ou la Passion du Christ dans la religion catholique. Sa broche Paysage d’hiver, exposée au Victorian & Albert Museum de Londres, est également très connue pour son style chargé et son association originale de matériaux (perle, verre, or et émail).

En plus de René Lalique, on trouve de grandes familles de bijoutiers réputés à cette époque : Fouquet, Faliza, Vever, Lucien Gaillard, Paul Follot, Charles Boutet de Monvel…

Outre la broche, le bijou le plus représentatif de l’Art Nouveau est le collier, que l’on assortit avec une robe de soirée. Les colliers Art Nouveau étaient imposants, en perles, en diamants, ou avec des pierres. Le collier est en général associé à des bijoux de cheveux, comme les bandeaux sertis de pierres ou les peignes en corne, ivoire ou bois, et ornés de pierres précieuses.

C’est aussi à cette époque que l’on commence à adopter plus largement les tailles de pierres moins classiques comme le cabochon. On trouve ainsi des bijoux Art Nouveau avec des pierres (précieuses ou semi-précieuses) taillées en cabochon, y compris des diamants même si cela reste peu habituel.

Vendre son bijou ancien

Diamantaires Paris propose l’achat de vos bijoux anciens avec une expertise gratuite de votre bijou qui ne vous engage en rien. Nous pouvons expertiser gratuitement votre bijou Art Nouveau et vous donner une estimation précise de sa valeur. nous pouvons également le racheter si vous souhaitez le vendre, quel que soit le type de bijou : collier Art Nouveau, broche Art Nouveau, bague Art Nouveau, etc.

Si vous aussi vous possédez un bijou ancien à vendre, faites en la demande de vente sur notre site.

VENDRE SON BIJOU ART NOUVEAU EN LIGNE

Les autres bijoux anciens

Vendre Bijoux Art Nouveau

La Belle Epoque est une période marquante de l’histoire des bijoux : c’est à cette époque qu’est né le style Art Nouveau, un style qui a

Les bijoux Napoléon III

Les bijoux Napoléon III sont très en vogue avec le bracelet Napoléon III et le collier Napoléon III. Nous allons ici vous aider à reconnaître

Vendre bijoux art déco

Évaluez et vendez vos bijoux Art Déco Bagues, montres, bracelets… tous ces joyaux vintages impressionnent de plus en plus, sans parler des diamants qui couronnent

Exemple de bijou art nouveau