Vendre Bijoux Chopard

Vendre et faire estimer gratuitement un bijou de la Maison Chopard en ligne.
VENDRE BIJOUX Chopard

La Maison Chopard est l’une des marques horlogères de luxe suisses les plus réputées en Europe et dans le monde entier. Comment cette petite manufacture horlogère familiale du Jura a-t-elle pu devenir la marque de haute horlogerie glamour que l’on connait aujourd’hui, pour l’avoir vue sur les tapis rouges du Festival de Cannes ou au poignet des plus grandes stars ? Retour sur l’histoire de la marque et sur ses créations inconiques.

Vendre son bijou CHOPARD

Diamantaire Paris OG propose le rachat des bijoux de la Maison Chopard.
En effet, ce sont des bijoux que nos experts gemmologues peuvent facilement estimer et ainsi par la suite proposer une option d’achat. 
Pour vendre votre bijou Chopard ou estimer la valeur de celui ci, il suffit de remplir ce formulaire et nos experts gemmologues reviendrons prochainement vers vous. Alternativement vous pouvez aussi nous Ă©crire sur : achat@diamantaire-paris.com

L’expertise de votre bijou Chopard est gratuite et sans obligation de vente. Nous respectons votre confidentialitĂ©. 
Vous pouvez demander l’expertise de toutes les collections de la Maison Chopard.

L’histoire de la Maison Chopard

L’histoire de la Maison Chopard commence en 1860, lorsque Louis-Ulysse Chopard, alors âgé de 24 ans, fonde une manufacture horlogère à Sonvilier dans le Jura Suisse. Dès ses débuts, la manufacture se spécialise dans les montres de poche plates de précision, ainsi que dans les chronomètres. La manufacture ne tarde pas à acquérir une certaine réputation, symbole de l’excellence et de la qualité Suisse : à la fin du 19ème siècle, Chopard devient le fournisseur officiel de la société suisse des chemins de fer et le tsar Nicolas II devient un client régulier. Par le bouche-à-oreille, la marque Chopard s’exporte déjà en Russe, en Pologne, dans les Pays Baltes ou encore en Scandinavie.

En 1937, Paul-Louis Chopard, fils du fondateur, reprend la manufacture et la relocalise à Genève (capitale de la haute horlogerie). 6 ans plus tard, son fils Paul-André Chopard reprend la Maison, jusqu’à ce qu’en 1963. Aucun des fils Chopard ne souhaite reprendre la manufacture familiale : l’entreprise sera donc vendue à l’orfèvre et horloger Karl Scheufele III, qui va contribuer à accélérer la croissance de l’entreprise dans le monde entier avec sa femme Karin.

Dans les années qui suivront, de nombreux changements viendront changer le cours de l’histoire de la Maison, notamment l’ajout d’une collection pour femmes. En 1976, la montre Happy Diamonds voit le jour : avec ses diamants mobiles entre le cadrant et le verre de la montre, cette montre brevetée est une véritable révolution dans l’univers des montres serties de diamants.

En 1983, Chopard ouvre une première boutique à Hong Kong. 3 ans plus tard, une boutique ouvrira à Genève. La marque va ensuite se diversifier avec des partenariats, comme celui avec la course de voitures Mille Miglia, à l’origine d’une collection de montres aux lignes sportives ; ou celui avec le Festival de Cannes, qui lui a donné son image de marque de luxe glamour qu’on lui connait aujourd’hui, et qui a donné lieu à la collection Red Carpet en 2007.

En 1997, la première montre créée par Chopard, L.U.C 96.01-L, est élue montre de l’année en Suisse. Cette année marque un tournant pour la marque qui va construire une Manufacture entièrement dédiée à la création de montres authentiques décorées à la main, à Fleurier dans le Jura Suisse.

Le style Chopard

La Maison Chopard s’est diversifiée au cours du temps. Si au début, elle se spécialisait dans les montres de précision pour homme, elle a évolué en une marque de luxe, avec des collections pour tous les goûts : les montres classiques (collection L.U.C) ; les montres sportives (collection Classic Racing) ; les montres uniques et luxueuses (collection Happy Diamonds) ; et les montres pour femmes (collections Impériale et La Strada).

Ce que l’on retient de Chopard, c’est la qualité de ses créations, l’élégance des lignes de ses montres et la virtuosité des artisans qui conçoivent les montres : calendrier perpétuel, GTM, chronophage, tourbillon… Toutes les techniques sont maîtrisées et intégrées dans les créations de la Maison.

Les créations iconiques de Chopard

La création la plus iconique de Chopard est évidemment sa montre Happy Diamonds, qui se décline en version homme ou en version femme. Créé en 1976, ce modèle avant-gardiste pour l’époque a marqué un tournant dans l’univers des montres serties de diamants, si bien qu’il a été breveté par la Maison Chopard.

Mais ce n’est pas le seul modèle qui a marqué les esprits. Par exemple, la montre sportive en acier St. Moritz, première création de Karl-Friedrich Scheufele en 1980 (il est alors âgé de 22 ans), très avant-gardiste pour l’époque, a été l’une des premières montres étanches et résistante aux chocs. Sur la même veine que  ce modèle, la collection Happy Sport suivra en 1993, avec un succès sans précédent.

A l’instar de la montre St. Moritz, d’autres montres de Chopard ont Ă©tonnĂ© par leur singularitĂ© et sont devenues des modèles iconiques de la marque, comme le modèle Luna D’Oro avec son affichage rĂ©trograde et son calendrier perpĂ©tuel ; la montre Happy Clown de Caroline Scheufele, première montre design de la marque ; ou la montre design et gĂ©omĂ©trique Ice Cube, l’une des crĂ©ations les plus modernes de la Maison.

Si vous aussi vous posséder un bijou du créateur Chopard vous pouvez le vendre sur le formulaire de vente dédiée sur cette page.

vendre un bijou d'une autre maison joaillière

Nous estimons Ă©galement les bijoux d’autres grandes maisons de Haute joaillerie.
Ainsi vous pouvez demander l’expertise gratuite de bijoux Cartier, FRED , Poiray et de bien d’autres  grands crĂ©ateurs encore sur notre site internet …