Sans rendez vous : 43 Rue Beaubourg, 75003 Paris

Vendre un bijou de La Maison Boucheron

Vendre et expertiser gratuitement un bijou de la Maison Boucheron. Visionnaire et avant-gardiste.

Première joaillerie à s’être installée sur la Place Vendôme, symbole de la joaillerie française dans le monde entier, la  Maison Boucheron a toujours été visionnaire, avant-gardiste et innovante. Découvrez l’histoire de la Maison Boucheron et ce qui a fait sa renommée depuis plus de 160 ans de création.

L’histoire de la Maison Boucheron

vendre bijou bûcheron

La Maison Boucheron a été créée en 1858 par Frédéric Boucheron. Cette Maison de joaillerie est réputée pour son style audacieux, libre et créatif, et pour ses bijoux innovants. Pionnière sur de nombreux plans, la Maison Boucheron a été la première à s’installer Place Vendôme, aujourd’hui le symbole de l’excellence de la joaillerie française.

La première boutique de la Maison Boucheron est située au Palais-Royal, sous les arcades de la Galerie Valois. Bientôt, Frédéric Boucheron aspire à un emplacement plus stratégique pour séduire la haute société : en 1893, il décide de s’installer Place Vendôme. Il choisit le 26 Vendôme pour sa proximité avec le quartier de l’Opéra Garnier et le Jardin des Tuileries. Il en profite alors pour agrandir et embellir sa boutique, avec des décors d’or et de marbre vert pour lui donner un aspect encore plus majestueux. Aujourd’hui, le bâtiment 26 Vendôme est devenu Monument historique et abrite toujours la boutique et les ateliers de la Maison.

C’est aussi en 1893 que Frédéric Boucheron ouvre sa première boutique à l’étranger, à Moscou.
Fréquentées par les célébrités, ses boutiques ont du succès, à tel point que la Maison Boucheron se voit décerner une médaille d’or lors de l’Exposition Universelle de Paris de 1867. D’autres médailles et d’autres prix suivront, et la Maison sera présente aux Expositions Universelle de France et de l’international pendant plus de 30 ans !

La Maison Boucheron ne tarde pas à s’exporter, avec l’ouverture d’une boutique à Londres et d’un bureau à New York en 1903. En 1928, le Maharadjah de Patiala en Inde commande une énorme parure à la Maison, composée de 149 pièces choisies parmi ses propres pierres précieuses ! Aujourd’hui, la famille Boucheron est Gardien Officiel du Trésor d’Iran de Téhéran et compte 53 boutiques dans le monde !

Jusqu’en 1994, la Maison Boucheron était une entreprise familiale. La joaillerie fut une affaire de père en fils jusqu’au rachat de la Maison par la société Schweizerhall. Puis, en 2000, la Maison Boucheron fut rachetée par Gucci. Aujourd’hui, elle appartient donc au groupe Kering, qui possède Gucci, mais aussi Saint-Laurent, Balenciaga, et d’autres maisons de luxe françaises.

Les clients célèbres de la Maison Boucheron

Particulièrement appréciée par les célébrités et les têtes couronnées du monde entier, la Maison Boucheron a dès le 20ème siècle fourni des bijoux aux plus grands de ce monde. Plusieurs actrices, comme Ava Gadner, Joan Crawford et Sarah Bernhardt, ont porté avec fierté des bijoux Boucheron. Tandis que Sarah Bernhardt commandait à Boucheron des bijoux incarnant ses animaux de compagnie, Edith Piaf faisait de sa montre Boucheron « Reflet », acquise en 1948, son porte-bonheur. Elle en offrait d’ailleurs à ses amants lorsqu’était venu le temps de se séparer !

Parmi les clients couronnés de la Maison Boucheron, on compte le grand-duc Vladimir de Russie, qui a commandé pour offrir à sa femme un bijou en or qui soit aussi souple qu’une écharpe de soie. Le Maharadjah de Patiala a quant à lui apporté six coffrets de pierres précieuses constitués de milliers de diamants, de rubis et d’émeraudes à la Maison Boucheron pour les transformer en parures : ce fut la plus grande commande de l’histoire de la Maison, matérialisée par 149 dessins ! La Maison Boucheron a également conçu un diadème pour la reine d’Angleterre Elisabeth II ; une montre-bracelet en or sertie de saphirs et de rubis pour le roi des Belges Léopold II (une pièce unique à une époque où les hommes ne portaient que des montres à gousset !) ; et une tiare pour la femme du Tsar Nicolas II, Alexandra, que celui-ci lui offrit lors de leurs fiançailles.

La Maison Boucheron a également été, au début du 20ème siècle, très prisée par les courtisanes, comme Esther Lachmann dite « la Païva » ou la comtesse de Castiglione, qui séjourna pendant un moment au sous-sol de la boutique Boucheron au 26, Place Vendôme. En effet, à l’époque, être courtisane pouvait rendre riche : les femmes de petite vertu s’achetaient alors de somptueux bijoux avec l’argent ainsi gagné.

La Maison Boucheron, l’innovation au cœur de la création

Depuis sa création, la Maison Boucheron n’a cessé de se distinguer par l’originalité de ses créations : le collier Feuillage fait de diamants et saphirs du Cachemire et, plus tard, le collier Feuillage fait d’émeraudes ; le collier serpent ; le collier point d’interrogation, premier collier asymétrique et sans fermoir… De père en fils, cette tradition de l’innovation s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui.

Parmi les techniques innovantes mises au point par la Maison Boucheron, on retrouve le serti miroir, le serti mosaïque, le fermoir invisible (qui fit l’objet d’un brevet en 1947). Le serti miroir a été conçu pour que la lumière puisse se refléter au mieux avec le maximum de surface disponible. Cette technique innovante permet notamment d’intensifier la brillance des diamants. Le serti mosaïque permet de donner de la souplesse et du dynamisme au bijou avec des pierres serties sur une maille dorée et fluide. Quant au fermoir invisible, il a révolutionné les bracelets de montres. Ce fermoir sans ardillon et sans boucle est discret et très simple à manipuler. Le bracelet à fermoir invisible se fixe au niveau de la boîte.

Parmi les thèmes récurrents des bijoux Boucheron, on retrouve les animaux (notamment le serpent, animal emblématique de la Maison car il en incarne l’esprit de liberté) et le style Art Déco.

A l’époque de la Maison Boucheron, c’était le style Art Nouveau qui prévalait. Mis au point par opposition à la révolution industrielle, l’Art Nouveau était caractérisé par les courbes, les volutes, les arabesques et tous autres mouvements asymétriques. Les motifs des bijoux Art Nouveau s’inspiraient de la nature et des fleurs. Alors que Louis Boucheron a pris la succession de son père décédé, l’Art Déco fait son apparition. En totale opposition avec l’Art Nouveau, il se caractérise par des lignes géométriques. Les bijoux Boucheron des années 20 incarnent particulièrement bien ce style Art Déco ; ceux-ci sont d’ailleurs encore très prisés des collectionneurs aujourd’hui et se vendent à de très bons prix.

Le travail de la matière

Les bijoux de la Maison Boucheron se distinguent avant tout par le travail de la matière : plissé, facetté, satiné, poli… La Maison a à cœur de choisir toujours les pierres de meilleure qualité qui soit. D’ailleurs, elle s’inspire de la Haute Couture pour créer ses bijoux, avec des créations rappelant la dentelle ou le tissu des pièces de mode.

La Maison Boucheron est surtout réputée pour son travail de l’or, que ses orfèvres savent sculpter et magnifier comme personne. Surnommé à son époque le « sculpteur d’or », Frédéric Boucheron n’a cessé de réinventer la joaillerie en or française, avec des bijoux et des collections avant-gardistes. Sa collection Quatre, créée en 2004, est aujourd’hui l’une des collections emblématiques de la Maison Boucheron, avec des bijoux en or jaune, or blanc et or rosé plaqués en PVD marron.

Vendre un bijou Boucheron

Diamantaire Paris OG achète les bijoux du créateur Boucheron.

Si vous possédez des bijoux de la Maison Boucheron et que vous souhaitez les vendre, vous êtes au bon endroit ! Les bijoux de la Maison Boucheron sont très prisés des collectionneurs, avec des prix pouvant atteindre les centaines de milliers d’euros. Par exemple, un bracelet en cristal de roche serti de diamants et de saphirs de la Maison Boucheron a été vendu aux enchères à 243 340 euros par la maison Sotheby’s, tandis qu’un collier en point d’interrogation en forme de plume de paon, serti de pierres de couleurs, a été vendu près de 325 420 euros en 2018.

Que vous ayez hérité d’un bijou Boucheron emblématique comme le collier Point d’interrogation ou la bague Quatre, ou que vous ayez acquis un bijou plus récent, nous expertisons vos bijoux de la Maison Boucheron et nous vous proposons un prix de rachat. Nos experts vous proposent également des conseils de vente si vous ne souhaitez pas passer par notre intermédiaire pour la vente de votre bijou.

Pour vendre votre bijou Boucheron ou estimer la valeur de votre bien il vous suffit de remplir ce formulaire et nos experts reviendrons prochainement vers vous.

Vendre Bijoux de créateurs

autres grands createurs

Sur ce site vous pouvez bien entendu vendre un bijou Boucheron mais aussi de d’autres maisons de hautes joailleries françaises et étrangères.
Comme par exemple la Maison FRED, La Maison Van Cleef & Arpels et bien d’autres.