Bagues Anciennes

Tout savoir sur les types de bagues anciennes

Tout savoir sur les types de bagues anciennes

Vous êtes peut-être à la recherche d’une bague ancienne qui correspond au style de votre bien aimée ?
Ou simplement parce que vous savez que c’est ce qu’elle a toujours voulu ou êtes-vous êtes un collectionneur ? Quoi qu’il en soit, nous sommes là pour vous assister dans votre achat.

Aussi si vous êtes le propriétaire d’une bague ancienne, nous estimons gratuitement ce type de bijou et nous pouvons vous proposer des offres de rachats. Cela dit, passons maintenant au plus important. Découvrez tout sur les différents types de bagues anciennes.

Les différents types de bagues anciennes :

Il existe plusieurs types de bagues anciennes.

- Géorgien (1714-1830) :

Les bagues de cette période particulière sont extrêmement rares. La majorité des bagues antiques géorgiennes sont faites à la main, généralement en or 18 carats et en argent. L’un des facteurs distinctifs de la période géorgienne est l’utilisation de nombreuses formes et tailles de pierres différentes dans une seule pièce.

Comme les gemmologues ne disposaient pas de la technologie que nous connaissons aujourd’hui, la taille en rose et la taille en table étaient couramment utilisées sur les diamants, les saphirs, les grenats, les topazes précieuses et les améthystes. De nombreuses bagues géorgiennes comportent également des motifs floraux complexes, des arcs ou des volutes.

- Victorienne (1835-1900)

Inspirée et nommée d’après la bien-aimée reine Victoria, la période victorienne se compose de tendances d’accessoires qui ressemblaient aux goûts de la reine en matière de mode et de bijoux. Mariée en 1840, la reine Victoria portait une bague à motif de serpent sertie de sa pierre de naissance vert émeraude comme bague de fiançailles.

À l’époque victorienne, il était très courant d’utiliser des pierres de naissance au lieu de diamants pour les bagues de fiançailles. La reine Victoria est entrée dans une période de deuil lorsque son cher mari est mort en 1861, ce qui a inspiré l’utilisation de médaillons en or et de pièces rustiques foncées. Avec la découverte des diamants en Afrique du Sud et la montée d’une révolution industrielle, des bagues de fiançailles solitaires en diamant ont été créées et les bijoux ont reflété la naissance d’une nouvelle ère moderne.

- Édouardienne (1900-1915)

Après le décès de la reine Victoria en 1901, son fils Edward a pris le trône, introduisant ainsi l’ère édouardienne. À cette époque, d’énormes progrès ont été réalisés dans la fabrication des métaux (coupe, brûlage, soudage, usinage, formage et assemblage pour créer le produit final), ce qui a permis aux bijoutiers de travailler enfin avec le platine pour produire des pièces complexes, mais durables.

Les bijoux de cette époque étaient légers, détaillés et délicats, avec le diamant comme pierre précieuse de choix et le « milgraining » comme LA décoration métallique de cette époque. Grâce à ces progrès, il est beaucoup plus facile de dater les bijoux qui ont été fabriqués au début du XXe siècle ou plus tard.

- Art Nouveau (1985-1915)

En tant que mouvement de résistance artistique contre les avancées technologiques, l’Art Nouveau est né, qui chevauche les époques victorienne et édouardienne. Cependant, les bijoux de cette période ont été loués pour leur artisanat, leur créativité et leurs dessins utilisant des thèmes japonais (oiseaux, dragons, nature) comme inspiration.

Les diamants étaient peu utilisés et les pierres précieuses comme les opales, les agates et les pierres de lune devenaient le point culminant d’une pièce. La technique de conception la plus remarquable de cette époque était l’émaillage qui ajoute un effet de vitrail aux couleurs riches pour compléter artistiquement les thèmes de la nature.

Les bijoux de cette époque étaient légers, détaillés et délicats, avec le diamant comme pierre précieuse de choix et le « milgraining » comme LA décoration métallique de cette époque. Grâce à ces progrès, il est beaucoup plus facile de dater les bijoux qui ont été fabriqués au début du XXe siècle ou plus tard.

- Art déco (1915-1935)

Les hommes étaient partis à la guerre tandis que les femmes assumaient le rôle de soutien de la famille, gagnaient leur propre argent et acquéraient des compétences précieuses qui ont ensuite conduit à l’indépendance des femmes. Cette nouvelle perspective de la vie a donné naissance à des caractéristiques audacieuses dans les bijoux et les bagues de fiançailles, comme l’accent mis sur les motifs géométriques. Les lignes étaient droites et linéaires, et les formes des pierres précieuses étaient assorties.

Les saphirs, les rubis et les émeraudes étaient taillés avec précision et utilisés pour ajouter des touches de couleur. Souvent, l’onyx noir et le corail rouge étaient utilisés comme couleurs d’accent, l’or blanc était le métal de prédilection et de longs rangs de perles étaient portés pour compléter le style des « années folles ».

- Rétro (1935-1950)

Tous les bijoux de cette époque ont été influencés par Hollywood et tout son glamour, ce qui les rend facilement identifiables. Grâce à l’utilisation d’or brillant et très poli (or jaune, rose et vert), les bijoux étaient grands, audacieux et tridimensionnels. Les grandes pierres semi-précieuses comme l’améthyste, l’aigue-marine et la citrine étaient souvent accentuées par de petits diamants et/ou des rubis et saphirs taillés en calibre.

Les thèmes de conception courants de cette époque comprennent les grands rubans et arcs coulants, ainsi que l’utilisation de fleurs et même d’animaux. De larges bracelets en or, des pinces à robe surdimensionnées et des boucles d’oreilles portées haut sur l’oreille étaient tous des styles populaires.

Les saphirs, les rubis et les émeraudes étaient taillés avec précision et utilisés pour ajouter des touches de couleur. Souvent, l’onyx noir et le corail rouge étaient utilisés comme couleurs d’accent, l’or blanc était le métal de prédilection et de longs rangs de perles étaient portés pour compléter le style des « années folles ».

Pourquoi acheter une bague ancienne ?

Certaines personnes aiment l’idée que les bagues anciennes ont une histoire derrière elles et qu’elles ont souvent plus de caractère qu’une nouvelle bague. Les petites imperfections qu’ils ont relevées au cours des 50 dernières années d’utilisation ajoutent à l’histoire et au charme de la bague.

Les bagues anciennes sont également plus susceptibles d’être uniques. Elles ont été fabriquées à la main par un artisan il y a plus de 50 ans, plutôt que découpées par un robot avec un rayon laser comme les bagues modernes. Souvent, il est extrêmement difficile et coûteux de reproduire le niveau de qualité des bagues d’époque aujourd’hui, de sorte que le niveau de qualité que vous pouvez obtenir peut-être hors de portée pour une nouvelle bague.

Enfin, elles sont classiques et intemporelles, ce qui signifie qu’elles ne se démoderont jamais. Alors que les bagues de fiançailles modernes suivent des tendances bien définies. En effet, les bagues en diamant solitaire brillant à taille ronde représentent un pourcentage énorme des nouvelles bagues de fiançailles vendues actuellement. Raison pour laquelle une bague ancienne sera toujours à la mode. Il y a donc de nombreuses raisons pour lesquelles une bague ancienne est le meilleur choix.

Les thèmes de conception courants de cette époque comprennent les grands rubans et arcs coulants, ainsi que l’utilisation de fleurs et même d’animaux. De larges bracelets en or, des pinces à robe surdimensionnées et des boucles d’oreilles portées haut sur l’oreille étaient tous des styles populaires.

Les saphirs, les rubis et les émeraudes étaient taillés avec précision et utilisés pour ajouter des touches de couleur. Souvent, l’onyx noir et le corail rouge étaient utilisés comme couleurs d’accent, l’or blanc était le métal de prédilection et de longs rangs de perles étaient portés pour compléter le style des « années folles ».

Obagem et Diamantaires OG  sont à votre disposition avec ou sans rendez vous pour vos expertises au 43 Rue Beaubourg 75003 Paris durant le mois de novembre 2020.

Vendre un bijou Dior